Dabola/Lancement officiel d'une Session de formation des cadres des Impôts

Dabola, 25 mars (AGP)- La Direction Nationale des Impôts (DNI) organise du lundi, 24 au samedi, 29 mars prochain, dans la commune Urbaine (CU) de Dabola, la première Session de formation de ses cadres évoluant dans les Régions Administratives (RA) de Kankan, N’zérékoré et Faranah.

Organisée, en collaboration avec les ministères des Finances et du Budget, la Société de l'Informatique, de Management et de Communication (SIMAC), ainsi que le Programme d'Appui pour le Renforcement des Capacités, Gestions Economiques et Financières (PARCGEF), cette rencontre de Dabola, initiée dans le souci de relever les recettes budgétaires en Guinée, regroupe entre autres, des chefs de section et de bureau.

Les échanges porteront sur le contenu des thèmes dont entre autres, ‘’la généralité du système fiscal guinéen ; les opérations liées à l'élaboration de l'impôt ; la déontologie de l'agent et la problématique de la rédaction administrative’’.

Dans son souhait de bienvenue, le préfet de Dabola, Ibrahima Sy Savané a, d’abord, réaffirmé son engagement à accompagner la DNI dans sa noble mission, avant d'inviter les séminaristes à plus de sérieux dans le travail.

De son côté, le représentant du PARCGEF, Thierno Bah a indiqué, que cette session, avec la facilitation des experts tunisiens, doit permettre aux participants de corriger leurs imperfections en vue de rendre plus performant le département en charge de l'Economie et des Finances.

Le représentant de la SIMAC, Amine Siala a, pour sa part, remercié le gouvernement guinéen qui, selon lui, attache du prix à la coopération bilatérale tout en favorisant le transfert des compétences et la formation des cadres de l'Administration publique.

Présidant la cérémonie d'ouverture des travaux, le Directeur National des Impôts, Ouo Ouo Monémou a révélé que ‘’pour cette année 2014, la DNI doit mobiliser en faveur du Budget National, 3 mille 533 milliards de francs guinéens’’.

‘’Vous n'êtes pas sans savoir que la fiscalité constitue de nos jours, un instrument précieux au service de l'Etat, pour accomplir ses droits régaliens’’, a-t-il ajouté. AGP/25/03/014 MMC/FDF/AND/ST