Conakry/Tenue mercredi d’un atelier de sensibilisation sur la révision du Code Pétrolier

Conakry, 24 juil (AGP)- Un atelier de sensibilisation sur la révision du Code Pétrolier, de son Décret d’application et du Contrat-type de partage de production d’hydrocarbures (pétrole brut et gaz naturel), s’est tenu, mercredi, 23 juillet, dans un réceptif hôtelier de Conakry.

Il a été organisé par le ministère d’Etat chargé des Mines et de la Géologie, en collaboration avec le Projet d’Appui au Renforcement des Capacités de Gestion Economique et Financière (PARCGEF) et le ministère d’Etat chargé de l’Economie et des Finances.

L’atelier s’est appesanti sur les objectifs de la révision, les principaux aspects révisés, les trois instruments (Code Pétrolier, Décret d’application et de partage de production), le Code pétrolier et le Code minier, ainsi que le Cadre institutionnel.

A l’occasion, la présidente de la Commission de Révision du Code Pétrolier (CRCP), Mme Camara Hadja Fatou Diallo, qualifiant cette révision comme étant une action prioritaire du gouvernement, a indiqué, que sa commission a été mise en place pour finaliser les travaux entamés par la Commission inter ministérielle de 2007.

Elle a rappelé, que ce processus de révision, qui a débuté en avril 2012, a conduit à l’examen des documents antérieurs, élaborés par la Commission interministérielle de 2007, suivis d’une élaboration des Termes De Référence (TDR) pour le recrutement d’un cabinet international et la rédaction de trois projets de textes à savoir, le Code pétrolier, son Décret d’application et le Contrat-type de partage de production d’hydrocarbures.

‘’Ces documents ont été transmis au cabinet international suite à un recrutement par appel d’offre international, sur financement de la Banque Africaine de Développement (BAD) à travers l’Unité de coordination et d’exécution des projets’’, a ajouté la présidente de la CRCP.

Pour sa part, le directeur général de l’Office Guinéen de Recherche et de la Promotion Pétrolière (OGRPP), Dr Mohamed Bangoura a fait un aperçu sur les activités d’exploration pétrolière en Guinée depuis 1960, jusqu’à nos jours, avant de faire savoir, que ‘’la République de Guinée n’est pas pour le moment un pays pétrolier, mais qu’elle a des potentialités très importantes’’.

Selon le DG de l’OGRPP, l’objectif visé par le gouvernement du Pr Alpha Condé est, la mise en valeur des ressources naturelles de la Guinée dans le but de créer la richesse et de réduire la pauvreté, à travers la refondation de la politique pétrolière nationale.

Le ministre d’Etat guinéen, en charge des Mines et de la Géologie, Kerfalla Yansané a, dans sa communication, adressé ses remerciements à l’ensemble des partenaires et autres personnalités présentes dans la salle.

‘’Cet atelier de sensibilisation et d’information sur le Code Pétrolier, dont l’élaboration s’inscrit dans le cadre des réformes engagées par le gouvernement du président de la République, Pr Alpha Condé, vise à contribuer à l’amélioration de la gestion des ressources naturelles.

‘’Une gestion qui devrait permettre à la réduction de la pauvreté dans le pays qui, malheureusement, frappe une bonne partie de notre population. La Guinée est décrite comme étant un scandale géologique. Nous pensons que cela ne se limite pas seulement au sous-sol, il y a de forte chance que nous puissions avoir chez nous également du pétrole, et c’est pour cela que les gouvernements successifs, depuis la première République, ont tenté de mettre en place un cadre juridique d’exploration’’, a expliqué le ministre.

A noter, que cet atelier a enregistré la présence des députés guinéens, des membres du gouvernement, des ambassadeurs accrédités en Guinée, des anciens ministres des Mines et des cadres du ministère d’Etat chargé des Mines et de la Géologie. AGP/24/07/014 KM/AND/ST